Place du marché


Use the BACK-Icon twice to return to VTour


a place du marché forme comme dans beaucoup de villes le véritable centre de Bâle. Le marché a lieu en semaine de 8.30 à 12.00. On peut surtout y acheter des fruits, des fleurs et des légumes. Les collectioneurs de champignons peuvent laisser contrôler leurs trouvailles en automne.
D'autrefois la Birsig partagait la place du marché en deux (jusque en 1260). La Birsig est un petit fleuve qui traverse la ville en grande partie souterrainement aujourd'hui et qui se jète dans le Rhin vers la Schifflände. D'autrefois la place du marché était seulement une de plusieurs places de transbordement pour les marchandises. Le marché de blé (ancient nom de la place du marché) était autrefois le centre de commerce, de trafic et de la politique. Il devenait la place de transbordement pour les vivre du Rhin supérieur. Dès 1420 on vendait aussi des fruits, des legumes, des oeufs, des oies et des poulles au marché. Jusqu'au 19 ième siècle la place du marché avait à peu près la moitié de sa grandeur actuelle. La ville a acheté des immeubles voisin et a agrandi la place de transbordement qui augmentait d'importance. En 1903 les marchandes qui jusqu'alors n'osaient pas vendre de marchandises ont reçu le droit de recommander leurs marchandises.